🏝 🐠    Bonnes vacances d’été!   🏝 🐠

Le cabinet est fermé entre le 26 Juillet et le 23 Août inclus. En attendant de vous retrouver à la rentrée, nous vous souhaitons de passer de merveilleuses vacances ensoleillés!

Qu’est-ce qu’une frénectomie ?

frenectomie

Opération rapide et commune en orthodontie, une frénectomie est aussi appelée freinectomie ou encore frénotomie.

Bien que le nom puisse faire peur, il s’agit en réalité d’une opération bénigne. Elle consiste en l’excision chirurgicale d’un frein qui se situe dans la bouche.

Une frénectomie concerne généralement le frein de la langue ou le frein de la lèvre supérieure, car ce sont ceux qui ont le plus d’influence sur la dentition et l’évolution de la bouche.  

Frénectomie linguale

Le frein de la langue, c’est ce tissu fibreux qui relie le plancher de la bouche jusqu’au-dessous de la langue. Présent chez tous les individus dès la naissance, il est de longueur variable.

Parfois, lorsque ce frein lingual est trop court, il peut être à l’origine de problèmes d’alimentation et de santé.

Chez le bébé, la présence d’un frein de langue trop court se manifeste généralement par des difficultés à l’allaitement, des problèmes de déglutition et peut provoquer un mauvais développement maxillo-mandibulaire.

Plus tard, un frein lingual restrictif peut engendrer des problèmes de prononciation, de mastication et d’orthodontie chez l’enfant.

Si une frénectomie linguale est requise, il est généralement recommandé de la réaliser chez le bébé et le plus tôt possible. Effectuée sous anesthésie locale, l’opération est indolore.

Deux techniques sont possibles pour procéder à une frénectomie linguale :

  • En réalisant une incision avec le bistouri ou les ciseaux
  • À l’aide d’un laser dédié aux tissus mous.

Pendant une semaine suite à l’opération, les boissons trop chaudes ou trop froides sont à proscrire et les mouvements brusques de la langue ou chocs sur la cavité buccale sont à éviter.

Pendant une quinzaine de jours, des gestes simples de rééducation peuvent être prescrits afin d’aider la langue à trouver son nouveau positionnement.

Frénectomie labiale

À l’instar du frein de langue, celui de la lèvre supérieure est présent chez tous les individus depuis la naissance. De longueur variable, il relie la lèvre supérieure aux gencives supérieures.

S’il est attaché trop bas sur la gencive, le frein labial risque de causer une gêne pour les mouvements de la lèvre supérieure (par exemple au moment de sourire).

La présence d’un espace interdentaire entre les incisives supérieures (aussi appelé diastème) peut également être le résultat d’un frein labial gênant.

Dans ces cas-là, une frénectomie labiale peut s’avérer nécessaire pour corriger ces problèmes. Les techniques pour l’ablation du frein labial sont identiques à celles d’une frénectomie linguale.

Autant pour une frénectomie linguale, il est préférable de la réaliser dès le plus jeune âge, autant pour la frénectomie labiale, il est recommandé d’attendre la sortie des canines supérieures définitives.

Si l’enfant a besoin d’orthodontie, la frénectomie labiale sera effectuée après celle-ci. Cela évite toute réouverture de l’espace suite à l’opération et assure une meilleure stabilité de la correction.

Vous pensez que votre enfant a besoin d’une frénectomie ? En cas de doute, n’hésitez pas à consulter rapidement votre pédodontiste et éviter à votre enfant des problèmes de croissance ou de gêne au quotidien.

Préparation à la frénectomie

Selon le type d’opération et l’âge du patient, la préparation à une frénectomie varie.

Dans le cas d’un bébé, il est indispensable de consulter un chiropraticien ou un ostéopathe avant et après une frénectomie du frein lingual.

Consulter un chiropraticien ou un ostéopathe spécialisé en pédiatrie avant une frénectomie peut permettre d’éviter la procédure. Dans l’éventualité où les exercices non invasifs et la réduction des tensions liées au frein restrictif ne suffisent pas, ces consultations permettent de préparer le bébé à la frénectomie.

Suite à l’opération, une période de rééducation est essentielle pour que le bébé remobilise les muscles de sa langue et de son visage correctement. Pendant quelques semaines, un ostéopathe ou un chiropraticien pourra accompagner votre bébé dans sa rééducation à l’aide de massages et de petits exercices.

Pour les enfants plus grands, pensez à les emmener voir un orthophoniste ou un kinésithérapeute spécialisé avant et/ou après une frénectomie linguale ou labiale.

Pour un frein de langue ou de lèvre un peu trop court, des séances de rééducation chez l’orthophoniste ou le kiné peuvent éventuellement permettre l’allongement du frein. Si cela ne suffit pas, une frénectomie linguale suivie de quelques séances d’orthophonie est indispensable.

À l’aide d’exercices et de rééducation, l’enfant apprend à se réapproprier sa bouche et à repositionner sa langue correctement. Il récupère ainsi sa capacité de prononciation et la mobilité de sa langue ou de ses lèvres.

Pédodontiste à Paris, le cabinet du Dr Agachi se tient à votre disposition pour toute demande de rendez-vous.

Parlez-nous des symptômes détectés et nous vous programmerons un rendez-vous au plus vite. Nous examinerons si une frénectomie est nécessaire.

Si c’est le cas, nous évoquerons ensemble la technique chirurgicale à adopter.

Tout sur ce blog

La dentisterie pédiatrique, c’est avant tout travailler ensemble pour le bien-être de vos enfants!

Contact

Vous avez une question? Le Docteur Adriana Agachi est à votre écoute!

+33 (0)1 84 17 77 47

Articles Récents

Inscrivez-vous à notre newsletter (à venir bientôt)